round image on layout top

Hristo Stoitchkov l’enfant terrible du football Bulgare

7 décembre 2011 by admin divider image
stoichkov-buteur

Site-de-joueurs.com s’intéresse aujourd’hui au plus grand joueurs Bulgare de tous les temps, celui qu’on surnommait « itso’ le poignard, le mauvais garçon des terrains tant redouté par les arbitres, le célèbre soulier d’Or 1990 et ballon d’Or 1994, Hristo Stoitchkov.
du CSK Sofia, au Barça en passant par Parme et à la Sélection Bulgare, le gaucher mythique a marqué de son empreinte les années 1990 du Football. Retour sur la carrière du « sale gosse du foot Bulgare »

Né le 8 Février 1966 à Plovdiv seconde plus grande ville de Bulgarie derrière Sofia. Hristo assiste aux matchs de son père, qui évolue dans le club local de Plovdiv à Maritsa au poste de gardien de but, en tant que ramasseur de balle mais son talent est vite repéré et à 11 ans intègre les équipes de jeunes de sa ville. En 1984, il quitte son club local pour rejoindre Harmanli et d’être repéré l’année suivante par Manol Manolov le manager du CSK Sofia qu ‘il rejoint en 1985.

Dimitar Penev le coach en place décèle rapidement en Hristo Stoichkov son génie et l’integre dans l’équipe du CSK. Le CSK remporte cette annéè là la coupe de Bulgarie. En près de 4 ans, Hristo va devenir le « chouchou » de Sofia avec qui il va remporter 3 championnats (1987-1989-1990), 4 coupes de Bulgarie ( 1985-1987-1988-1989) et une super coupe de Bulgarie en 1989. Sa redoutable efficacité 81 buts en 119 matchs dont une dernière saison qui lui vaut le soulier d’Or Européen en 1990 avec 38 buts inscrits avec va attirer les plus grands clubs Européens.

C’est le FC Barcelone de Johan Cruyff qui remporte la palme en Août 1990. Johan Cruyff qui a remportée la coupe des coupes la saison précédente au Barça a mis en place son « Football total » et possède une effectif de rêve parmi lesquels Ronald Koeman, , Guardiola, Zubizaretta, Julio Salinas,  Goykoetxza, Michael Laudrup auxquels viendront se joindre quelques années plus tard d’autres légendes comme Romario, Gheorghe Hagi.

Hristo Stoichkov remporte le championnat d’Espagne dès sa première saison en inscrivant 14 buts ( 24 matchs)et en fera de même les 3 années suivantes. Entre 1990 et 1995, il inscrira 108 buts en 212 matchs. Le Barça remporte la ligue des champions en 1992  ( la première avec cette appellation) avec 4 buts de Stoichkov dans cette compétition en battant la Sampdoria de Gênes de Gianluca Vialli et Roberto Mancini en finale sur le score de 1 à 0  but de Koeman.

Avec 17 buts en championnat son année est pleine mais son caractère et son mauvais comportement va lui couter le ballon d’Or cette année là, il terminera second à une voix de Marco Van Basten. Une récompense qu’il glanera deux saisons plus tard avec un écart conséquent devançant Roberto Baggio de 74 points.

Si tout le monde retiendra ses mauvais comportements, son attitude hautaine, son côté chambreur, ses agressions verbales et physiques, son talent n’a jamais été contesté, le ballon d’Or 1994 est le fruit du travail de Cruyff qui a su obtenir sa plénitude en gérant au mieux son caractère.

Avec la selection Bulgare qu’il intègre en 1986, tout le monde retiendra l’épopée en Coupe du Monde 1994 après avoir éliminé la France en Coupe du Monde avec un but de Kostadinov.

Qualifié surprise aux etats Unis, la Bulgarie de Stoichkov qui demarre pas une défaite 3 à0 face au Nigéria, va s’imposer succssessivement face à la Grèce (4 à 0), l’Argentine ( 2 à 0) puis en huitième de finales face au Mexique aux tirs aux buts. En quart de finale, la Bulgarie crée l’exploit en éliminant 2 buts à 1 l’Allemagne grâce à un but de Liechkov. En demi-finales, c’est l’Italie de Roberto Baggio qui s’impose 2 buts à 1, la Bulgarie terminant 4e et Stoichkov meilleur buteur de la Coupe du Monde avec le russe Salenko avec 6 buts.

En 1995, Stoichkov rejoint la Serie A et Parme aux côtés de Gianfranco Zola, Fabio Cannavaro, Dino Baggio, Nestor Sensini, Filippo Inzaghi et malgré un effectif de qualité, Parme termine 6e du Calcio et est éliminé en quart de finale de la Coupe des Coupes par le PSG.

En 1996, de retour au Barça après un Euro manqué, Bobby Robson ne lui donne plus la confiance que lui donnait Cruyff, mais il faut dire que le Barça  après avoir pris Luis Figo la saison passée a recruté Ronaldo, Luis Henrique , Giovanni, Amunike,  en attaque ainsi que d’autres joueurs comme Laurent Blanc, Fernando Couto, etc. Stoichkov inscrit tout de même 12 buts en 22 matchs. Le Barça remportera cette année là la coupe des Coupes face au PSG en finale, la Coupe d’Espagne et al super coupe d’Europe. Il quitte le Barça à la trêve hivernale 1997-1998 pour revenir en Bulgarie au CSK Sofia puis partira monnayer son talent en Arabie Saoudite, au Japon et aux etats Unis avant de stopper sa carrière de joueurs en 1993. 

Après quelques expériences d’entraineurs mitigées et près de trois à la tête de la sélection Bulgare de 2004 à 2007, Stoichkov s’investit aujourd’hui en Politique et a été nommé Consul de Bulgarie à Barcelone.

 



Dino Zoff, le roc...

source listal.com

112 sélections , 570 matchs en série A, 5 titres de champion d’italie ,...

read more

Messi reçu trois sur...

lionel-messi-a-ete-sacre-ballon-d-or-2012-photo-afp-franck_621592_460x306

Au terme d’une cérémonie finalement plus marquée par l’absence...

read more

Un Quadruplé historique...

bafetimbi_gomis

Muet depuis près de deux mois, Bafetimbi Gomis a choisi la rencontre...

read more


bottom round image

footer blue big nice

footertop right
Copyright © 2011 Gestion Du Net | Tous droits réservés.