round image on layout top

Eusebio la panthère noire

14 novembre 2011 by admin divider image
Eusebio _benfica

www.site-de-joueurs.com vous propose aujourd’hui un gros plan sur le légendaire joueur de football de Benfica Eusebio dit la perle noire.

 

Eusébio da Silva Ferreira, dit Eusébio, né le 25 janvier 1942 à Maputo capitale du Mozambique (ancienne colonie Portugaise) est un attaquant qui a marqué l’histoire du football Mondial soutenant la comparaison avec le légendaire Pelé et restera ancré dans l’histoire du Benfica Lisbonne, club avec lequel il remportera 11 titres de champion, deux titres des clubs champions et 5 coupe du Portugal et inscrit la bagatelle de 727 buts pour 715 matchs disputés.

Ses débuts :

Il débute le football à 15 ans dans le club de Lourenço Marques ( ex nom de Maputo ) club de la capitale mozambicaine et sera très vite reperé par le Benfica de Lisbonne qui l’enrôle au grand dam du Sporting du Portugal dès la saison 1960-1961, Eusebio est alors âgé de 18 ans.

Le 23 mais 1961, il signe ses débuts professionnels par un triplé et remportera son premier titre de champion du Portugal cette saison là et sera dans le groupe qui s’imposera en Coupe d’Europe face à Barcelone sans participer toutefois à la finale. Cette même année 1961, c’est la sélection du Portugal qui fait appel à lui face au Luxembourg ( Le portugal s’inclinera 4 buts à 2).

 

Après une année pour marquer les esprits Eusebio est devenu titulaire indiscutable au Benfica et fait étalage de toute sa classe en permettant à son équipe de conserver son titre de clubs Champions face au Real de Madrid de Ferenc Puskas et Alfredo Di Stefano, un match remporté 5 buts à 3 dont un doublé de Eusebio. En Coupe Intercontinentale, le Benfica de Eusebio affronte l’équipe du FC Santos de Pelé pour la seconde fois et s’incline malgré un but de Eusebio face au talent de Pelé auteur d’un triplé.

L’année suivante , Benfica accède une nouvelle fois à la finale des clubs champions mais trébuche sur le score de 2 buts à 1 ( but de Eusebio) face au Milan AC.Benfica s’inclinera également lors des finales des clubs Champions 1965 et 1968 face à l’Inter de Milan et Manchester United.

Les succès se suivent au niveau continental pour Eusebio et le Benfica et Eusebio trust les performances au niveau individuel en étant meilleur buteur du championnat Portugais de 1964 à 1968 (42 buts )puis en 1970 et en 1973 (40 buts ) mais également au niveau Européen en étant Meilleur buteur de la Ligue des Champions : 1965 (9 buts), 1966 (7 buts) et 1968 (6 buts) .

Alors qu’il est régulièrement dans le Top 5 du Ballon D’or souvent freiné par les résultats du Portugal sur la scène Internationale, Eusebio obtient la distinction suprême en 1965 permettant à son équipe de se qualifier enfin en coupe du monde 1966 après une phase éliminatoire ou il inscrit 6 des 9 buts de sa sélection.

La Coupe du Monde 1966 en Angleterre

Très attendu Eusebio et le Portugal vont réaliser une très belle coupe du monde. Eusebio terminera meilleur buteur de la compétition avec 9 buts.  Son duel lors des matchs de poule face au Bresil de Pelé va tourner court, Pelé agressé depuis le de début de la compétition est obligé de sortir sur une civière après un tâcle assasin de Marais. Le Portugal s’impose dans cette rencontre trois buts à un avec un doublé de Eusebio.

Mais le match qui restera dans toutes les mémoires est le quart de finale opposant la Corée du Nord (qui a eliminé en poule l’Italie)  à la selection Portugaise. Celle-ci menée 3 à 0 après 24 minutes de jeu voit son salut dans la compétition à un Eusebio au sommet de son art qui inscrit lors de ce match un quadruplé qui permet au Portugal d’atteindre pour la première fois de son histoire la demi-finale de Coupe du Monde.

Une demi-finale qui oppose la sélection Portugaise au Pays hôte l’Angleterre de Bobby Charlon qui inscrira deux buts lors de ce match et malgré le but de Eusebio, le Portugal  s’incline 2 buts à 1 et terminera troisième après une victoire face à l’URSS en match de classement.

L’après coupe du Monde

Eusebio poursuit sur sa lancée avec son club du Benfica continuant de truster les titres et les superlatifs même si en Europe, Benfica echoue une nouvelle fois en finale des des clubs Champions en 1969 face à Manchester United après prolongations. ou lors de campagnes suivantes butant sur l’Ajax d’Amsterdam de Yohann Cruyff à plusieurs reprises. En selection, Eusebio et ses partenaires passent totalement à côté des éliminatoires de la coupe du Monde 1970, le Portugal termine dernier de son groupe de qualification derrière la Roumanie, la Grèce et la Suisse. Même son de cloche en 1974 ou le Portugal est devancé par la Bulgarie dans son groupe de qualification . Eusebio met un terme avec la selection du Portugal face à la Bulgarie en Octobre 1973 ( match nul 2 à 2) avec 64 selections.

Il termine sa carrière avec Benfica en 1975 auréolé d’un nouveau titre de champion.

L’après Benfica

 Avant de stopper sa carrière définitivement en 1978, Eusebio part aux Etats
Unis ou il joue des parties de saison dans des clubs Americains comme Rhode Island Oceaneers, Monterrey au Mexique avec qui il remporte également le championnat Mexicain 1975-1976 Boston Toronto Croatia (1976) avec qui il remporte le championnat en 1976, Las Vegas Quick Silver (1977) et News Jersays Après sa période faste au Benfica, Eusébio part monnayer son talent sur le continent nord-américain malgré de brefs passages dans des clubs secondaires portugais tels le SC Beira-Mar et l’União de Tomar.

Il s’expatrie donc dans la North American Soccer League (NASL) au Rhode Island Oceaneers (en), Boston Minutemen (en), au Toronto Croatia (avec qui il remporte un championnat en 1976), Las Vegas Quicksilver et New Jersey Americans (en). Il fait également un intermède au Mexique au CF Monterrey avec qui il remporte le championnat du Mexique.champion des États-Unis : 1976 (Toronto Croatia).
champion du Mexique : 1976 (CF Monterrey).

Il met un terme à sa carrière en 1978 à 36 ans.

Eusebio reste le plus grand footballeur Portugais de tous les temps c’est aussi le premier ballon d’or de couleur et premier joueur issu du continent Africain à avoir eu cette distinction

Eusebio reste toujours impliqué dans le football Portugais dont il a été l’ambassadeur pour le championnat d’Europe en 2004.



Dino Zoff, le roc...

source listal.com

112 sélections , 570 matchs en série A, 5 titres de champion d’italie ,...

read more

Messi reçu trois sur...

lionel-messi-a-ete-sacre-ballon-d-or-2012-photo-afp-franck_621592_460x306

Au terme d’une cérémonie finalement plus marquée par l’absence...

read more

Un Quadruplé historique...

bafetimbi_gomis

Muet depuis près de deux mois, Bafetimbi Gomis a choisi la rencontre...

read more


bottom round image

footer blue big nice

footertop right
Copyright © 2011 Gestion Du Net | Tous droits réservés.