round image on layout top

EL Matador Mario Alberto Kempes

6 décembre 2011 by admin divider image
mario_alberto_kempes_argentina

Sa longue chevelure, son sens inné du but, son palmarès, son humilité, sa coupe du monde 1978. Voici les caractéristiques d’un des plus grands joueurs Argentins de tous les temps auquel Site de joueurs.com , le site dédié aux joueurs et aux entraineurs de football a décidé de mettre en avant aujourd’hui.

Né le 15 Juillet 1954 au Sud Est de River Plate dans la ville de Bell Ville ( province de Cordoba ) dans laquelle il débute le Football à l’âge de 9 ans. Sous l’œil avisé de son père, footballeur amateur, Mario Kempes gravit peu à peu les catégories en se faisant une solide réputation de buteurs. Kempes brille avec son équipe de Bell Ville et va connaitre une formidable année 1972 intégrant à la fois l’Institut de Cordoba à l’âge de 18 ans qui accédera à la 1ere Division cette année-là mais également la selection Albiceleste Espoirs le 19 avril 1972 avec un but à la clé et une victoire face au Portugal 3 buts à 1 et inscrit 3 buts en 4 matchs lors du tournoi de cannes ( qui remplace à l’époque le tournoi de Toulon). Il jouera son premier match cette même année avec la Sélection Argentine face à la Bolivie lors d’un match qualificatif pour la Coupe du Monde.
Rosario Central un des clubs phares d’Argentine réussit à le faire signer en 1974 pour son plus grand bonheur. En près de 3 saisons Mario Alberto Kempes a des statistiques impressionnantes avec près d’un but par match. En 1974, il participe à la Coupe du Monde 1974 mais l’Argentine ne passe pas le cap des quarts de finales avec une gifle subit sur le score de 4 à 0 par la Hollande de Johann Cruyff.

En 1976, l’Argentin signe au FC Valence, c’est le plus gros transfert réalisé jusqu’alors en Argentine ( 600 000 Dollars), il rejoint son compatriote Oscar Valdez et un certain Johnny Rep. Dès sa première saison, Kempes va marquer les esprits en terminant meilleur buteur du championnat d’Espagne avec 24 buts en 34 apparitions. En 1977-1978, il poursuit avec 28 buts en 34 matchs et remporte la coupe d’Espagne, Kempes est l’idole de Valence

La Coupe du Monde 1978 en Argentine
Cesar Luis Menotti qui a pris les manettes de la sélection après l’humiliation face aux Pays Bas à l’obligation de remporter la compétition par l’Argentine en plein dictature. Diego Armando Maradona qui a 18 ans fait les frais de la génération composée de joueurs comme Alberto Tarantini, Daniel Passarella, Mario Kempes Oswaldo Ardiles, Daniel Bertoni.
Malgré un premier tour très controversé notamment après une défaite inaugurale face à l’Italie et une victoire acquise 2 buts à 1 face à la France grâce à l’aide des arbitres, la sélection Albiceleste va s’imposer dans cette compétition avec un Mario Alberto Kempes au sommet de son art qui inscrit 6 buts dans la compétition dont un doublé en finale face aux Pays Bas.

La victoire en Coupe du Monde fait de lui une icône dans son Pays, Kempes est cette année là nommé meilleur joueur d’Amérique du Sud.

En 1980 aux côtés de joueurs comme Solsona, Bonhof il remporte la Coupe des Clubs champions après avoir éliminé le FC Nantes en demi-finales et arsenal en Finales aux tirs aux buts.
En 1981, il retourne en Argentine et signe à River Plate avec lequel il remporte le championnat.
1982, retour dans son club de cœur Valence.

Une décevante  Coupe du Monde 1982

Très attendue, cette coupe du Monde 1982 en Espagne, l’est également pour Mario Kempes ( sur ses terres d’adoption) et le petit prodige qui fait ses débuts en coupe du Monde Diego Armando Maradona qui vient de signer au FC Barcelone.

Tenante du titre, l’Argentine s’incline lors du match d’ouverture face à la Belgique 1 but à 0. Cinq jours plus tard, l’Argentine s’impose face à la Hongrie sur le score de 4 buts à 1 grâce à un doublé de Maradona. L’Argentine obtient sa qualification face à Salvador sur le score de 2 buts à 0 mais une fois encore Kempes reste muet.

Au second tour, l’Argentine s’incline face à l’Italie de bruno Conti et Paolo Rossi et le Brésil de Socrates et Zico 3 buts à 1 avec l’expulsion de Maradona.

Cette coupe du Monde reste comme la plus grosse déception de Mario Kempes.

En 293 matchs, Mario Alberto Kempes aura inscrit 173 buts avec Valence qu’il quittera en 1984 pour rejoindre le Hercules Alicante.

Après deux années A Alicante, Kempes partira pour l’autriche ( FC Vienne, SC Kremser ), le Chili(Fernandez Vial) , l’Indonésie ( Pelita Jawa) ou il est entraineur joueur avant de stopper sa carrière de joueurs à l’âge de 41 ans.

La Formation de Coach qu’il a eu en tant qu’adjoint trois ans plus tôt à Valence luis donne quelques idées, mais après quelques expériences en Albanie Venezuela et Bolivie, Mario stoppe sa carrière d’entraineur en 2001. Kempes qui réside actuellement aux Etats Unis et exerce le métier de consultant et de commentateur sportif sur les chaines ESPN .

Le Samedi 3 Décembre, le FC Valence lui a rendu hommage avant la réception de l’espaniol de Barcelone que Valence a remporté sur le score de 2 buts à 1.

 



Dino Zoff, le roc...

source listal.com

112 sélections , 570 matchs en série A, 5 titres de champion d’italie ,...

read more

Messi reçu trois sur...

lionel-messi-a-ete-sacre-ballon-d-or-2012-photo-afp-franck_621592_460x306

Au terme d’une cérémonie finalement plus marquée par l’absence...

read more

Un Quadruplé historique...

bafetimbi_gomis

Muet depuis près de deux mois, Bafetimbi Gomis a choisi la rencontre...

read more


bottom round image

footer blue big nice

footertop right
Copyright © 2011 Gestion Du Net | Tous droits réservés.