round image on layout top

Dino Zoff, le roc ancestral

5 février 2012 by admin divider image
source listal.com

112 sélections , 570 matchs en série A, 5 titres de champion d’italie , deux coupes d’Italie ( plus une en tant qu’entraineur ), un coupe d’Europe ( plus une en tant qu’entraineur ) une coupe du monde, un championnat d’Europe Dino Zoff est un des plus grands gardiens de l’histoire du Football dont la longévité au plus haut niveau (il a stoppé à 41 ans sa carrière) a marqué le football transalpin à tout jamais .

La persévérance

Né le 28 Février 1942 à Mariano Del Friuli dans la région du Frioul (comme son futur coéquipier Capello), région proche de l’Autriche et de la Slovénie dont l’histoire a fortement été imprégnée par l’empire Austro-Hongrois puis par l’Allemagne Hitlerienne, Dino Zoff, barré par sa petite taille lors de son adolescence n’intègrera que très tard les grandes équipes Italiennes. Rejeté par l’Inter de Milan et la Juventus à 14 ans, Dino Zoff rejoint l’Udinese en 1961 à 19 ans. Après un an à patienter le plus souvent sur le banc en Serie A ( 4 fois titulaires), Dino Zoff devient titulaire lors de la saison suivante alors qu’Udinese a rejoint la série B. Transféré l’année suivante au club Lombard de Mantoue ( Mantova) qui a rejoint la série A en 1960, Zoff reste 4 saisons et malgré une relégation en Serie B aide à son club à retrouver l’élite lors de la saison 1965-1966. Pourtant malgré une saison exceptionnelle,et son entraineur à la tête de la Squadra Azzura, Dino Zoff n’ira pas en Coupe du Monde en Angleterre. En 1967, Dino Zoff rejoint Naples ou il restera 5 saisons sans gagner de trophée.

source camisa1com.blogspot.com

Il débute avec la Squadra Azzurra  en championnat d’Europe des Nations face à la Bulgarie , l’Italie remporte la compétition organisée sur ses terres après une victoire face à la Yougoslavie avec des buts de Riva et Anastasie. En coupe du monde 1970 au Mexique, Zoff  n’est que remplaçant barré par Enrico Albertosi le portier de Cagliari qui en est à sa troisième Coupe du Monde. L’Italie s’incline 4 buts à 1 en finale face à l’équipe flamboyante du Brésil emmenée par un Pelé au sommet de son art aux côtés des Jairzinho, Tostao, Rivelino, Carlos Alberto et entrainée par un certain Mario Zagalo.

En 1972, Dino Zoff va connaitre une accélération dans sa carrière avec  son transfert à la Juventus de Turin. Avec la Juve , il remporte le titre de champion d’italie dès sa première saison. Durant ses onze saisons avec la Juventus (330 matchs), il remportera 6 championnats (1973, 1975, 1977, 1978, 1981 et 1982), deux coupes d’italie ( 1979 et 1983) la Coupe UEFA : 1977 sous la houlette de Giovanni Trapattoni et perdra deux fois en finale de la coupe des clubs champions ( en 1973 contre l’Ajax et en 1983 face à Hambourg) . La Juventus devient peu à peu l’ossature de la selection Italienne avec Claudio Gentile, Paolo rossi, Roberto Bettega, Marchetti, puis Oscar Damiani Gaetano Scirea, Fabio Capello, Marco Tardelli. L’Italie évoluera en coupe du monde 1978 avec 9 joueurs sous les ordres de Enzo Bearzot

Après une coupe du monde manquée en 1974, l’Italie ou Zoff est passé capitaine part en Coupe du Monde en Argentine et s’impose lors des matchs de poule face au futur vainqueur l’argentine de Kempes et face à la France de Platini mais buteront au second tour sur les Pays Bas. L’Italie termine 4e  après une défaite face au Brésil pour la 3e place.

Deux ans plus tard, c’est le scandale du Totonero qui éclate en Italie ( matchs truqués). Toute l’Italie est affectée et les sanctions ne tardent pas à venir à l’image de Paolo rossi suspendu deux ans. L’Italie qui organise le championnat d’Europe n’a pas la tête au football et terminera 4e de son championnat d’Europe.

1982 , l’heure de gloire

source planetafutbolve

L’équipe qui s’est forgée en 1978 démarre timidement al coupe du monde 1982, sous la pression elle boycotte même la presse. Sous la houlette de leur capitaine Dino Zoff qui a alors 40 ans, passe le premier tour très difficilement avec trois matchs nuls face au Cameroun, Perou  ( 1 à 1) et à la Pologne ( 0 à 0) mais va se libérer peu à peu lors du second tour lorsqu’elle élimine l’Argentine de Maradona sur le score de 2 buts à 1 puis le Bresil lors d’un match exceptionnel remporté 3 buts à 2.

En demi-finale l’équipe d’Italie retrouve la Pologne de Boniek et s’impose 2 buts à 0  avant de battre en finale l’Allemagne (qui avait éliminé la France  en demi-finales) sur le score de 3 buts à 1.

A 40 ans, Dino Zoff le capitaine de la Sélection Italienne est le plus vieux joueur à remporter ce trophée et connait la consécration et la reconnaissance de tous ces pairs au moment de son départ de la scène Internationale avec un titre de meilleur gardien Européen ( déja acquis en 1973, 1980.1981). Cette Coupe du Monde a eu un retentissement énorme dans toute l’Italie. L’équipe d’Italie rentrent d’Espagne dans l’avion présidentiel de Sandro Pertini fier de cette victoire et de ses joueurs .

 

 Un an plus tard, il met un terme à sa carrière internationale avec un chiffre record en Italie de 112 sélections  ( record battu par Gianluigi Buffon depuis Décembre 2011).

Il est resté 61 matches sans concéder de but, dont un record mondial de 12 d’affilée, soit 1142 minutes d’invincibilité entre 1972 et 1974. Il a détenu pendant 22 ans un record que seul Paolo Maldini a su vaincre celui du nombre de matchs d’affilée sans absences ( 330) et aura effectué 570 matchs en tout.
 
Après sa carrière de joueurs, Dino Zoff intègre tout d’abord le Staff de la Juventus avant de s’en voir confier la charge de 1988 à 1990 avec à la clé un succès en Coupe d’Italie et en Coupe de l’UEFA.

Il prend ensuite les reines de la Lazio de Rome dont il devient le président en 1994.  Le terrain lui manque et il revient en 1996 à la tête de la Lazio avant de se voir confier le poste de Sélectionneur de l’équipe d’Italie après une coupe du monde 1998 manquée pour l’Italie.

Sous sa houlette, l’Italie après un match mémorable face au Pays Bas en demi-finale est stoppé par la France en Finale de l’Euro alors qu’elle menait à deux minutes du terme de la rencontre.

Sous la pression de Berlusconi  entre autres, Dino Zoff qui alors ses fonctions.

Malgré quelques piges à la Lazio et à la fiorentina, Dino Zoff , cet Euro constitue aujourd’hui son dernier challenge.

 

 



Dino Zoff, le roc...

source listal.com

112 sélections , 570 matchs en série A, 5 titres de champion d’italie ,...

read more

Messi reçu trois sur...

lionel-messi-a-ete-sacre-ballon-d-or-2012-photo-afp-franck_621592_460x306

Au terme d’une cérémonie finalement plus marquée par l’absence...

read more

Un Quadruplé historique...

bafetimbi_gomis

Muet depuis près de deux mois, Bafetimbi Gomis a choisi la rencontre...

read more


bottom round image

footer blue big nice

footertop right
Copyright © 2011 Gestion Du Net | Tous droits réservés.