round image on layout top

Michel Platini : L’intelligence au service du Talent

1 novembre 2011 by admin divider image
platini_nancy

Gros plan aujourd’hui sur l’un des plus grands joueurs de l’histoire du Football Mondial de tous les temps, Michel Platini. Elu trois fois ballon d’Or et comparé aux illustres Pelé, Diego Armando Maradona, Alfredo Di Stefano, Johan Cruyff ou Franz Benckenbauer, Michel Platini préside depuis 2007 l’UEFA
Né à Joeuf le 21 Juin 1955, il débute le football à 11 ans ( en pupille) dans la ville ou il est né et ou il restera jusqu’à l’âge de 17 ans. Pressenti à Metz, c’est finalement à l’AS Nancy Lorraine qu’il signe pour débuter avec l’équipe réserve qui évolue alors en 3e division. Il débute son premier match en ligue 1 le 3 Mai 1973 au stade Marcel Picot face à Nimes. Quelques mois plus tard, le 26 Septembre, Michel Platini intègre l’équipe de France Amateur équipe laquelle il n’a jamais pu évoluer en jeune ( souvent blessé). Mais une blessure va une nouvelle fois stopper son ascension. Il assiste dans les tribunes à la descente eu deuxième division de l’AS Nancy Lorraine.

L’année suivante, en deuxième division, Nancy domine totalement son championnat avec Michel Platini en patron de l’équipe qui inscrit la bagatelle de 17 buts cette saison là et se fait une réputation sur les coups-francs qui feront plus tard le tour du monde et qu’il travaille au côté de son ami Jean-Michel Moutier portier de l’AS Nancy Lorraine.
C’est avec la sélection militaire du bataillon de Joinville ou il évolue aux côtés de Eric Pécout Maxime Bossis, Olivier Rouyer Jean Michel Moutier entre autres, qu’il va se faire une solide réputation en France notamment après avoir éliminer la grande équipe de Roumanie dans la course aux jeux olympiques.

L’équipe de France A ou débute un certain Michel Hidalgo en tant qu’entraineur lui tend alors les bras, sélection avec laquelle il tiendra son rôle à merveille le 16 novembre 1977 face à la Bulgarie lors d’un match qualificatif pour la coupe du monde 1978 en Argentine que la France remporte 3 buts à 1. Il remporte son premier titre avec Nancy en 1978 en Coupe de France face à l’OGC Nice c’est Michel Platini lui-même qui inscrit le seul but de la rencontre.

En 1979, il signe à l’AS Saint-Etienne avec laquelle il remporte son premier titre de champion de France en 1981 mais s’incline à deux reprises en finale de coupe de France face à Bastia et au PSG. Même si son bilan reste mitigé à Saint-Etienne, Michel Platini brille avec l’équipe de France dont il est devenu la capitaine et qu’il qualifie avec un coup-franc légendaire face aux Pays Bas pour la Coupe du Monde 1982.

La coupe du Monde 1982 restera à vie dans le coeur des Français avec une équipe de France séduisante à l’image de Tigana, Giresse Bossis, Tresor, Battiston,etc. et une demi-finale mémorable face à la RFA dans laquelle Schumacher le gardien de but de l’équipe d’Allemagne réalise un « attentat » sur Patrick Battiston au prix d’une sortie spectaculaire et l’Allemagne renverse le match qui semblait acquis aux bleus dans une séance de tirs aux buts interminable.

Platini qui a signé avant la coupe du Monde pour la Juventus de Turin rejoint le calcio et intègre une équipe composée essentiellement des champions du monde de 1982, avec Boniek en plus. Après des débuts difficiles, Michel Platini va s’imposer avec son équipe avec laquelle il remportera la Coupe d’Italie en 1983, avant de dominer l’Italie ( championnst d’Italie 1984 , 1986 ) et l’Europe ( coupe des vainqueurs de coupe et super coupe d’Europe en 1984, coupe des clubs champions en 1985 ( au Heysel face à Liverpool) et coupe intercontinentale en 1985 . De 1984 à 1986, il termine également trois fois consécutivement meilleur buteur du championnat d’Italie. Il est reconnu comme le meilleur joueur européen en recevant à trois reprises le Ballon d’Or de 1983 à 1985.

La France qui organise l’Euro en 2004 va également bénéficier de l’aura et du talent de son capitaine qui inscrira la bagatelle de 9 buts (trois du pied droit, trois du gauche, trois de la tête) lors de l’Euro 2004 que la France remporte pour la première fois avec un but en finale sur coup-franc qui restera dans toutes les mémoires face à Arconada le gardien de l’équipe d’Espagne.


Platini coup-franc contre l'Espagne Euro 1984 par FCGBORDEAUX

Sur sa lancée, la france se qualifie pour la coupe du monde au Mexique en 1986, coupe du monde ou la France après avoir éliminé l’Italie avec un but de Platini rencontre en quart de finale le Bresil de Zico lors d’un match qui restera dans les annales avec Michel Platini auteur du but égalisateur qui manquera son penalty lors de la séance de tirs aux buts que la France remporte avec un pénalty de Luis Fernandez.

En demi-finale, c’est une nouvelle fois l’Allemagne qui stoppe Platini et les siens vers le toit du monde qui lui tendait les bras. En équipe de France, de 1976 à 1987, Michel Platini aura marqué 41 buts en 72 sélections.

Michel Platini stoppe sa carrière à 32 ans en Juin 1987.

Un an après sa retraite, il succède à Henri Michel au poste de Selectionneur mais ne connaitra pas la même réussite avec une élimination pour la Coupe du Monde en italie en 1990 et malgré une série de 19 match sans défaites une élimination lors des poules à l’Euro 1992 organisé en Suède et remporté par le Danemark.

Co-Président du comité d’organisation du Mondial 1998 avec Fernand Sastre, il devient Président de l’UEFA le 26 janvier 2007



Dino Zoff, le roc...

source listal.com

112 sélections , 570 matchs en série A, 5 titres de champion d’italie ,...

read more

Messi reçu trois sur...

lionel-messi-a-ete-sacre-ballon-d-or-2012-photo-afp-franck_621592_460x306

Au terme d’une cérémonie finalement plus marquée par l’absence...

read more

Un Quadruplé historique...

bafetimbi_gomis

Muet depuis près de deux mois, Bafetimbi Gomis a choisi la rencontre...

read more


bottom round image

footer blue big nice

footertop right
Copyright © 2011 Gestion Du Net | Tous droits réservés.